Newsletter du GIP Loire Estuaire

Nouveau : les poissons dans l’estuaire de la Loire

Une brochure largement illustrée de 24 pages, synthétisant les données des inventaires réalisés entre 1977 et 2016.

 

Publication d’une nouvelle fiche de synthèse

Une seconde mise à jour du suivi des quantités de matériaux dragués dans la Loire entre 1984 et 2017.

En bref

- Changements climatiques : comment s'adapter en Pays de la Loire ? Le cahier de restitution de la journée du 24 novembre 2017, dont le GIP Loire Estuaire a co-animé un atelier, est disponible.
- « SEDIMENTS », un projet poétique de sonification et installations sonores, dans la base sous-marine de Saint-Nazaire, réalisé à partir des données du réseau SYVEL.
- Mise à disposition des expositions auprès de l’association Logrami pour « Les Rencontres Migrateurs de Loire 2019 » qui se sont tenues à Nantes, en mars.
- Florence Le Bourdon rejoint l’équipe au poste de gestionnaire administrative et financière.

Au fil des données

- SUIVIS : Un mois de janvier extrêmement sec, un mois de février plutôt sec : retrouvez tous nos bulletins de suivis dans la rubrique éponyme.
- TERRITOIRE : En 2018, les profondeurs d'eau sont inférieures à 1 mètre, sur une période de plus de 4 mois, entre fin juin et fin octobre. Leur suivi entre Bouchemaine et Nantes est mis à jour et publié en ligne.
- TERRITOIRE : A partir de l'analyse des données issus des inventaires réalisés entre 1977 et 2016, le suivi du peuplement de poissons dans l'estuaire de la Loire est mis à jour.
- Retrouvez toutes nos mises à jour graphiques dans l’onglet « LE TERRITOIRE » du site Internet.